Logo Show Yourself

Quels premiers messages écrire après une affinité réciproque?


Plutôt humour ou beau gosse? Classique ou original? Le premier message pour entamer une conversation sur un site de rencontre peut être décisif! Quelle technique utiliser pour passer ce filtre?

Il suffit d'un premier message pour que cette relation soit finie avant même d'avoir commencé!
En effet, après une affinité réciproque, c’est dès les premiers messages que beaucoup décident si, oui ou non, la conversation s’enclenchera véritablement.

Au vu de la proportion homme/femme, c’est très souvent aux hommes de se démarquer pour que celles qui leur ont tapé dans l’œil s’intéressent réellement à eux.  


Quelques conseils de dragues pour les premiers messages (pour vous les hommes):

Si après une affinité réciproque sur www.showyourself.fr, vous commencez par un « Salut ça va » ou un « Hey ... », bien souvent la femme ne prend pas la peine de répondre.  Rien de plus boring!  Le premier message donne souvent le ton de la conversation : si le premier message est bateau, le reste de la conversation l’est souvent aussi.Elle ne va pas pour autant attendre à chaque fois que ce soit lui qui vienne lui parler. Disons que si le profil lui plait, mais sans plus, elle attend et tant pis s'il n'envoie pas un message. Si le garçon est 100% mignon en revanche, elle utilise souvent la même stratégie.

Vous pouvez par exemple, essayer de vous baser sur ce qui est écrit dans le profil, et rebondir dessus avec humour. L'humour plaît aux femmes!!Veillez aussi messieurs, aux informations renseignées sur votre profil. Et à la limite, le premier vrai message avec la nana, c'est ce que vous écrivez dans votre profil!Revenons-en à l'humour... Personnellement (allez, je me confie un peu...), j'aime beaucoup l'humour chez les hommes! (pas l'humour lourd hein:)). Avec cet atout, un homme peut facilement séduire!  En tout cas, il a réussi à susciter l'intérêt de la personne avec qui il parle. Comme les filles ont beaucoup plus de demandes d'affinités, il faut savoir ce qui vous démarque, que votre premier message lui fasse tilte : c'est à vous de faire vos preuves!


Le sourire, vous trouvez ça un peu facile ? Pourtant, ça passe ou ça casse. Par l'humour ou de la franche drague, on tombe vite dans le panneau de la phrase un peu lourdingue.


Quelques conseils de ce qu'il ne faut surtout pas écrire!

Les messages où on sent que l'homme voulait être flatteur mais où leur difficulté à draguer s'est transformée en une accroche gênante. Des phrases comme «  je viens d'avoir un violent coup de cœur » ou alors « tu me subjugues ». Outre ces premiers messages ratés, il y a quand même des techniques rédhibitoires. 

Les femmes ont besoin de discuter un peu, de voir que l'homme s'intéresse à elle et cherche vraiment à la découvrir! Elles sont là pour trouver l'amour ou au moins vivre une belle rencontre, pas un coup d'un soir!

Autre élément, l’orthographe. Si l'homme fait plusieurs fautes dans les premières lignes, c’est foutu!  Sinon, tentez une phrase du genre « si jamais je fais une faute d’orthographe et que tu la trouves, je t’offre un verre »!

Si on résume, il ne faut pas être trop classique au risque de tomber directement dans les oubliettes sans passer par la case départ, sauf pour les quelques utilisatrices indulgentes. Être original, mais sans tomber dans la lourdeur.  Mais surtout, mieux vaut être personnel, et montrer sa personnalité tout de suite.


 Mais qui doit faire cela ? Les garçons ou les filles ? On a bien compris, c'est quand même plutôt les garçons qui entament la conversation. Et quand c'est les filles ?


Que celles-ci ne se reposent pas sur leur laurier pour autant. Si les hommes sont partants pour 'se vendre' au début, il faut que les atomes crochus arrivent au cours de la discussion. Et pour un premier verre, que les femmes aussi montrent qu'elles s'intéressent à eux. Parce que si pas de point commun, silences gênants et verre le plus long du monde rythmeront (quasi à coups sûrs) ce premier rencart!

© 2017. Made with by ShowYourself

Conditions d'utilisation Mentions légales Contact